Je roule moins de 3000 km par an : quelle est la meilleure assurance auto ?

assurance 3000 km

Lorsque l’on effectue peu de kilomètres à l’année, il est préférable d’opter pour un contrat sur mesure, évitant de dépenser des sommes importantes dans une voiture qui roule très peu. Voici différents conseils pour bien choisir son assurance auto lorsque l’on roule moins de 3000 kms par an.

[do_widget id=custom_html-3]

Différentes formules disponibles : au tiers, intermédiaire ou tous risques

L’assurance au tiers, également connue sous le nom d’assurance responsabilité civile, est la formule la plus simple et la moins chère. Elle couvre les dommages causés à autrui par le conducteur, qu’il s’agisse de dommages matériels ou corporels. Cependant, elle ne prend pas en charge les dommages subis par le véhicule assuré ou son conducteur. Aussi appelée assurance au tiers étendu, cette formule englobe les garanties de base de l’assurance au tiers tout en y ajoutant quelques protections supplémentaires. Ces ajouts peuvent inclure une assurance vol, une assurance incendie, ou encore une assurance bris de glace. Elle représente un juste milieu entre une couverture minimale et une protection complète, offrant une meilleure tranquillité d’esprit sans alourdir exagérément les primes.

Comme son nom l’indique, l’assurance tous risques vise à offrir la couverture la plus complète possible. Outre les garanties des formules précédentes, elle indemnise le conducteur même si ce dernier est responsable de l’accident. Elle est particulièrement recommandée pour les véhicules neufs ou de valeur, ainsi que pour les conducteurs désireux d’avoir une protection maximale. Au-delà des trois formules classiques, il est possible d’ajouter des garanties complémentaires pour adapter son assurance à ses besoins spécifiques. Par exemple, une assurance conducteur pour couvrir ses propres dommages corporels, une garantie assistance pour bénéficier d’un dépannage en cas de panne, ou encore une protection juridique en cas de litige. Le choix de la formule dépendra de plusieurs éléments. La valeur du véhicule est un critère déterminant. Un véhicule neuf ou coûteux sera idéalement assuré en tous risques. Le profil du conducteur, son historique d’accidents, son âge, et la fréquence d’utilisation du véhicule sont autant d’éléments à considérer.

Moins de 3000 kms par an, petit rouleur : quelle assurance ?

Même pour les conducteurs parcourant moins de 3000 km par an, le choix de l’assurance ne doit pas se baser uniquement sur le coût de la prime. Assurez-vous que votre contrat offre une couverture suffisante, notamment en matière de responsabilité civile. Selon l’âge et la valeur de votre véhicule, une assurance collision ou tous risques pourrait être judicieuse. Certaines assurances proposent des primes attractives, mais avec des franchises élevées. Il est crucial d’examiner ce détail avant de s’engager. En cas d’accident, vous souhaitez que votre assurance gère la situation efficacement. La réputation de l’assureur, son service client et ses délais d’indemnisation sont autant de critères à prendre en compte.

Solution 1 : l’assurance au kilomètre

Conçue spécifiquement pour les conducteurs parcourant peu de kilomètres chaque année, l’assurance au kilomètre, souvent appelée « pay as you drive« , permet de payer une prime proportionnelle à la distance parcourue. Le principe est simple : moins vous conduisez, moins vous payez.

  • Fonctionnement : un boîtier électronique est installé dans le véhicule pour enregistrer le nombre de kilomètres parcourus. L’assuré paie ensuite une prime basée sur cette distance.
  • Avantages : cette formule peut permettre de réaliser des économies substantielles, surtout pour ceux qui roulent très peu. De plus, elle incite à la prudence et à la réduction des déplacements, ce qui est bénéfique pour l’environnement.

Solution 2 : l’assurance classique

Il serait hâtif de penser que l’assurance au kilomètre est la seule option viable pour les petits rouleurs.

  • Flexibilité : une assurance classique ne prend pas en compte la distance parcourue. Ainsi, si une année vous dépassez exceptionnellement les 3000 km, votre prime ne changera pas.
  • Couverture : si vous possédez une voiture de valeur, vous pourriez souhaiter une assurance tous risques, même si vous roulez peu. Cette formule offre une protection maximale contre le vol, l’incendie et les dommages, même si l’assuré est en tort.
Besoin d'une simulation pour votre assurance auto au KM ?
Obtenez votre estimation en moins de 24H
‹‹‹ Cliquez ici ›››